Chienchien !

« La hauteur et la fréquence du débit détermine le degré de conscience et d’intelligence de tout à chacun »

(Franck Folliot)

 

20150730_175213

Actuellement, je suis réquisitionné pour garder Loukoum, le chien de ma grand-mère qui ne peut plus s’en occuper provisoirement. C’est une expérience qui me permet de prendre conscience qu’ils sont un peu comme les humains, ils ont des personnalités très différentes ; en effet, mon chien Fox (photo ci-dessus), lève la patte une seule fois pour aller pisser et se vider la vessie en attendant bien que je l’amène à l’extérieur, pour tenir jusqu’au soir, alors que Loukoum lui gère son débit et la fréquence des jets pour aller en mettre un peu partout y compris dans le salon.

Et quand y en a plus, il continue de lever la patte quand il croise un poteau !

Bref, ils sont un peu comme certains hommes, même quand ils n’ont plus rien à pisser, il faut qu’ils essaient quand même de marquer leur territoire !

Alors j’en reviens un peu toujours au même sur le thème des caractéristiques dans la catégorie « dominance » ; Fox va pisser parce qu’il en a besoin, alors que l’autre va juste faire le tour de sa propriété pour affirmer sa dominance ! même s’il n’a plus rien à pisser.

On en apprend quand même un peu sur les hommes en les observant ces petites bêtes ; et on se dit que s’ils ne sont pas en capacité de choisir entre leur instinct primaire et un peu d’adaptation ou d’intelligence…et bien l’homme lui, c’est pareil !

Dans ce cas, je dirais que la hauteur et la fréquence du débit détermine le degré de conscience et d’intelligence de tout à chacun ; Fox se vide la vessie, car il est conscient qu’il devra tenir jusqu’au soir ; il a donc une vision et un objectif…pendant que Loukom gère son débit et sa fréquence parce qu’il ne voit pas plus loin que le bout de son zizi…comprenne qui pourra.

Et pour finir une petite citation pour que ce petit article reste définitivement une énigme !

 

« Si l’on était responsable que des choses dont on a conscience, les imbéciles seraient d’avance absous de toute faute. L’homme est tenu de savoir. L’homme est responsable de son ignorance. L’ignorance est une faute. »
(Milan Kundera)

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s