Je m’appelle Franck Folliot ; je suis conseiller en entreprise et mon objectif est de créer une réflexion sur les sujets liés à l’entreprise et à la vie pourquoi pas, dans le but de vous apporter une valeur ajoutée.

La chance existe. Sans cela, comment expliquerait-on la réussite des autres.
(Marcel Achard – humouriste/fantaisiste)

Mon rôle est de vous accompagner dans les multiples phases de votre développement, sur des enjeux phares tels que la rentabilité, la croissance ou encore la compétitivité. J’apporte une analyse et une expertise, avec le recul nécessaire pour faciliter le processus de décision d’une direction.

Mes valeurs

Les valeurs humaines

Conscience, responsabilité, respect, humilité et empathie font partie des valeurs humaines et fondamentales que je plébiscite avant toutes compétences professionnelles.

Ci-dessous, je développe les valeurs qui me paraissent importantes pour engager une réflexion autour du changement ou du développement. L’objectif de ses prédispositions est d’obtenir une sérénité de travail autour de la réflexion pour un maximum de lucidité, d’objectivité, de communication ; pour un minimum de subjectivité ou préjugés.

Les valeurs professionnelles

Proactivité, créativité, efficience et pertinence font partie des valeurs qui accompagnent mes compétences professionnelles.

Code éthique

Respect de la législation & du contrat – je m’engage à respecter toute loi ou tout contrat opérant lors de mes missions.

Intégrité – je m’engage à agir pour le bien de l’entreprise que je conseille avec la meilleure bienveillance et en toute honnêteté.

Confidentialité – je m’engage à tenir secret l’ensemble des informations, échanges, documents, chiffres qui me seraient délivrés par l’entreprise, ainsi que tout le travail qui serait produit (rapports, synthèse, compte rendus de réunions etc.) par mes soins pour l’entreprise dont je suis missionné.

Réciprocité – je demande que soit respecté le code éthique par l’ensemble des acteurs de la mission.

En quoi puis je vous être utile ?

Taux d’échec des entreprises :

Au-delà de la facilité à créer une entreprise, la pérennité des structures créées demeure un défi important : ainsi 50% des entreprises créées disparaissent avant d’atteindre leur sixième année d’existence (alors que le taux est de 25% à 2 ans). Cette forte mortalité intervient en général dans les « années charnières » de l’entreprise, entre 2 et 5 ans où la probabilité de défaillance annuelle augmente de 50% par rapport aux premières années et représente le double du taux des années ultérieures. Ce taux de mortalité descend à 34% pour les entreprises accompagnées.

C’est toujours vous qui décidez en quoi une personne peut vous être utile et rarement le contraire ; lorsque vous allez chez le médecin, vous savez exactement pourquoi vous y aller, autrement, vous n’y allez pas. Et en général vous y allez pour 1 raison, tout simplement parce que ça va mal, et rarement quand ça va bien. Ce que vous savez aussi, c’est qu’en allant le voir, vous vous attendez à recevoir en échange une valeur ajoutée pour vous-même ; et ce que vous savez pas, c’est que vous risquez aussi de prendre connaissance d’informations que vous n’étiez pas venu chercher au départ…c’est pourquoi vous hésitez à y aller même quand ça va mal…

Ce qui est certain aussi, c’est qu’on prend vite l’habitude de gérer soit même ses problèmes lorsque l’on est chef d’entreprise ; l’ordinateur tombe en panne, un employé vous attaque aux prud’hommes, vous perdez une clé USB hyper importante et confidentielle (celle où il y a tous vos codes bancaires), vous faite imprimer 5000 prospectus avec une énorme faute d’orthographe en plein sur le titre, le RSI vous relance sur un arriéré de 35000€ datant de 2012 ; votre meilleur client vous laisse un message incendiaire parce qu’il n’est toujours pas livré, votre secrétaire tombe enceinte…de vous, en somme, une journée normale !

Et bien lorsqu’un gars comme moi vous appellera, vous lui répondrez que tout va bien et que vous n’avez besoin de personne ! tout simplement parce que dans une journée normale, votre job est de passer votre temps à gérer ce genre de problèmes, et que vous n’avez pas le temps de faire autre chose, et encore moins de répondre à un consultant, ou d’engager un échange avec lui !

Vous passez votre temps à gérer des évènements que vous ne voulez pas et que vous subissez chaque jour…bref vous passez votre temps à gérer des choses que vous ne décidez pas ; alors que votre métier…c’est le contraire. Bref vous passez votre temps à gérer des urgences en en oubliant les choses importantes…celles qui font qu’on arrivera à se dégager du temps pour construire l’avenir et prendre un cap plutôt que de passer son temps à écoper le fond de barque…

Alors en quoi puis je vous être utile, puisque 80% de votre temps est de gérer des choses que vous ne décidez pas !

Je ne suis pas là pour vous amener un problème supplémentaire, mais au contraire, pour créer une valeur ajoutée que ni vous, ni moi ne connaissons au moment précis où vous me lisez. Une valeur puissance 10 tout simplement parce que c’est mon mode de fonctionnement. Ma mission est de vous apporter 10 fois ce que vous investissez avec moi y compris votre temps. Ce n’est pas une promesse que je vous fais, mais la description d’un mode de fonctionnement. Et si nous commencions à investir un peu de temps ensemble ?!? c’est probablement la seule option possible pour savoir si je peux vous apporter une telle valeur ajoutée ; si ce n’est pas le cas, nous aurons perdu quelques heures de notre temps chacun. Je suis personnellement prêt à les investir pour vous…

Mes compétences

J’ai à la fois l’expérience du commercial terrain, gestion d’entreprise, création de marque, marketing, création d’entreprise, développement commercial, grande distribution, création de réseau, développement en franchise ou en propre ; ceci me permet d’avoir une vue générale sur tous les business type TPE/PME.

En quelques heures, je peux déceler à travers les bilans et comptes de résultats, mais aussi à travers un audit plus complet vos forces et vos faiblesses dans votre business ; je peux donc vous accompagner pour 3 types de missions :

  • Accompagner les entreprises en difficultés dans le changement ;
  • Accompagner un créateur d’entreprise dans son projet ;
  • Accompagner les entreprises qui investissent pour le futur et qui recherche une stratégie de développement ;

Pour ce qui est de l’accompagnement des entreprises en difficultés dans le changement

Exemple :

Monsieur B gère une entreprise familiale de 20 salariés depuis 30 ans, il connait parfaitement son business et n’a besoin de personne pour l’aider ; mais voilà, depuis quelque temps, le CA baisse chaque année sans qu’il parvienne à l’expliquer vraiment ;  il a pourtant changé sa force de vente depuis 2 ans, mais l’activité continue à baisser dangereusement ; et cette année, il est obligé de réinjecter des capitaux dans l’entreprise pour éviter la cessation de paiement.

Nous sommes dans le cas typique du chef d’entreprise familiale qui n’a jamais connu de difficultés, il a hérité d’une entreprise qu’il a fait probablement évoluer ou pas et est certain de ses capacités fort de son expérience…d’ailleurs qu’elle expérience ? 1 poste en 30 ans dans une seule boîte et qui plus est, la sienne…

Pour ce qui est de l’accompagnement du créateur d’entreprise

Exemple :

Madame L réfléchie à une idée quelle chapote secrètement depuis des années ; à l’approche de ses 40 ans, elle se dit que c’est maintenant qu’il faut se lancer sans savoir comment s’y prendre pour la mettre en œuvre ; elle est actuellement en poste comme secrétaire dans une grande entreprise et souhaite être licencié pour commencer son projet de commerce en centre ville.

Je peux accompagner Madame L pour créer un business plan; mais aussi pour tester son idée ou pour la faire financer jusqu’à la réalisation.

 Phase d’avant-projet : business plan, prévisionnel comptable, étude de marché, stratégie de lancement, stratégie de communication et marketing, mise en place d’un planning de tâches.

Phase de création : formalités administratives, aspect juridique, financier, social et comptable.

Phase d’implantation : recherche immobilière, bail commercial, le trèfle à 4 feuilles de la réussite (validation de l’emplacement commercial, financier, juridique et technique), état de marché, communication réelle et digitale, plan d’implantation et  merchandising, lancement et suivi des travaux.

Phase de lancement : communication de lancement, définition de l’organisation, recrutement des employés, formalisation du savoir-faire, formation.

Pour ce qui est du développement commercial

Exemple :

Madame F a créé un commerce dans une grande ville régionale qui fonctionne correctement, elle aimerait développer son activité en ouvrant d’autres points de vente, mais ne sait pas comment ce dégager de son activité actuelle tout en mettant son énergie dans le développement ; elle ne sait pas non plus pourquoi elle a réussi sur l’emplacement où elle est, elle ne connait pas les clés de sa réussite même si elle a quelques intuitions sur le sujet…est-ce lié au produit ou à l’offre, à l’emplacement, à sa personne, à la zone de chalandise etc.?

Ce qu’elle sait, c’est que ça marche bien ainsi, mais pour le reste ; ce ne sont simplement que des croyances. Elle a la chance d’avoir réussi sa première implantation, comment rééditer ce succès avec une énergie diluée sur 2 centres de profits à 80 kilomètres de distance ?

« Évidemment, la plupart des chefs d’entreprise qui réussissent leur premier business sont en général persuadé qu’il suffit de recommencer ailleurs pour reproduire un succès; la plupart d’entre eux vont se casser les dents et finalement tout perdre tout simplement parce qu’ils n’ont pas identifier les raisons de leur réussite qui leur permettrait de dupliquer leur premier succès… »

 Nous devrons donc avoir un phase de réflexion avec une méthodologie très précise pour construire une stratégie de développement en propre ou en commerce associé (franchise, licence etc.).

Mon parcours

Je m’appelle Franck Folliot et je suis né en 1971 ; J’ai travaillé pendant quinze années dans la grande distribution en tant que responsable de secteur en GSA/GSB (Grande distribution), dont 8 ans pour la société DELARBRE (groupe DUCERF) et 4 ans pour groupe SENSEMAT (société COGEX) en tant que responsable commercial du secteur grand ouest, touchant aussi au marketing et grands comptes.

En 2005, j’ai créé l’enseigne FEEL JUICE, première enseigne de JUICE BAR implantée en France et en franchise. A cette époque, personne ou presque ne connaissait le terme « smoothie » ; FEELJUICE fut la première enseigne de JUICE BAR en France avec une vingtaine de point de vente. Mais avant d’en arriver là, J’ai créé l’ensemble du pack franchiseur de mon réseau et notamment, le manop, les documents de gestion et de management du réseau, les outils de recrutements, l’ensemble des supports de formation et contrôle du savoir-faire. J’ai aussi mis en place la stratégie de développement et la communication interne & externe.

Je n’ai évidemment pas fait cela seul, mais accompagné pendant 3 années par Me Gouaches spécialiste renommé dans la franchise pour la partie juridique ; mais aussi associé avec Cuong N’Guyen diplômé de l’université de haute Alsace (master en management des réseaux de franchise). J’ai aussi été accompagné par d’autres spécialiste de la franchise pour ce qui est du recrutement et du financement des franchisés.

Nous avons effectué exactement 18 mois de travail intense et exclusif pour mettre en place l’ensemble des outils permettant de créer, développer et manager le réseau de franchise FEEL JUICE.

Suite à cela, j’ai créé la société FEEL DEVELOPPEMENT en 2008 et j’ai emprunté en 2008 et 2010 la somme totale de 140 K€ pour développer mon propre réseau de franchise.

Le réseau FEEL JUICE a été nommé espoir de la franchise lors du salon de la franchise 2012 par les experts de la fédération Française de la franchise.

Le réseau comptait une vingtaine de franchisé en 2011 pour un CA global de 3.450.000€ avec une tête de réseau réalisant 260.000€ de CA pour un investissement global de 140K€ 3 ans plus tôt. C’est pas mal en ayant investi en tout et pour tout 10.000€ d’argent personnel…

J’ai assuré la plupart des recrutements de mes franchisés, l’accompagnement pour trouver les locaux commerciaux, les plans d’implantation, l’assistance aux ouvertures, ainsi que le management de l’ensemble du réseau. Je maîtrise donc l’ensemble de la chaîne de fonctionnement d’un réseau de franchise.

« J’ai aussi connu les difficultés de management communes à tous réseau, et m’a gentillesse naturelle, ainsi que ma volonté (ou faiblesse) à vouloir éviter les conflits ne m’ont pas épargné d’être assigné devant le tribunal de commerce en 2013 par un de mes franchisés.

Après avoir gagné en première instance en 2013 et en appel en 2016, j’ai décidé de m’éloigner de la gestion opérationnelle de mon réseau, pour mettre à profit mon expérience au profit de nouveaux projets. »

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s